17/01/2006

LA TOMBE DE MON PERE EST DANS LE CIEL

biblio"ou une famille juive alsacienne réfugiée en Aveyron (France)de 1940 à 1945"...Le récit : en 1940, une jeune femme juive d’origine allemande doit quitter sa vie heureuse et aisée à Colmar (Alsace) pour affronter les routes de l’exode. Partie pour cinq semaines, elle verra son exil se muer en cinq années ! Rejointe par son mari démobilisé, elle le sera aussi par ses parents ayant fui l’Allemagne après la Nuit de Cristal, dont son père relâché de Buchenwald. Ils vivront la guerre en Aveyron, avec une période où ils devront se cacher pour échapper aux SS. En dépit de la peur, de la faim, de l’angoisse, des internements ou des rafles, cette famille juive verra aussi beaucoup de mains généreuses se tendre sur sa route, dont certaines lui sauveront la vie. Il y en aura hélas d’autres plus cruelles, comme le curé lorrain qui dénoncera l’époux alors envoyé en résidence surveillée ; la Milice qui raflera la mère pour une déportation bienheureusement arrêtée au Camp de Rivesaltes ; et le gendarme qui viendra chercher le père pour le camp de Gurs, d’où il sera déporté vers Drancy puis Majdanek (Pologne), où il mourra gazé.Composé de détails émouvants et d’événements petits et grands croisant cette histoire avec l’Histoire, ce témoignage a été recueilli auprès de Mme Isabelle Kahn, Colmar, 98 ans. Présentation : récit à la première personne / notes historiques / petite iconographie/30 pages.

21:45 Écrit par edith soonckindt | Lien permanent | Commentaires (1) |  Facebook |

Commentaires

!!! magnifique

Écrit par : george | 25/10/2006

Répondre à ce commentaire

Les commentaires sont fermés.